Falco débute son programme de forage 2018 sur Donalda - Quémont Est

28 février 2018

MONTREAL, QC --(Marketwired - 28 février 2018) - Ressources Falco Ltée (TSX CROISSANCE: FPC) (« Falco » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer qu'elle a débuté son programme d'exploration 2018 sur les cibles Donalda - Quémont Est. Un programme initial de 20 trous pour un total de 20 000 mètres est prévu.

En 2017, environ 4 700 mètres ont été forés sur la propriété Donalda. Le forage consistait à tester les extensions de la minéralisation connue et à confirmer les résultats historiques. En raison de sa proximité au gisement Horne 5, la minéralisation souterraine potentielle serait accessible des infrastructures souterraines futures de Horne 5. Les cibles 2017 de Donalda consistent en un système de veines de quartz aurifère.

Outre le fait de tester l'extension en profondeur des veines connues, le programme 2018 testera le potentiel SMV sur la propriété en suivant les extensions Quémont. Le forage sur les cibles SMV testera des élévations situées à une profondeur de 700 à 2 200 mètres. Plusieurs des trous de forage prévus croiseront complètement les unités felsiques lithologiques jusqu'à rejoindre la faille Andesite. La faille est située au sud de Horne 5. À ce jour, le potentiel SMV sur Donalda n'a jamais été testé de manière significative et représente une grande opportunité pour la Société.

De plus, la cible Quémont Est, située entre les gisements Horne 5 et Donalda, a connu peu de forage au fil des années. La Société croit qu'il existe un fort potentiel de trouver de la minéralisation additionnelle dans cette zone. L'assemblage felsique, incluant les mines Quémont et Horne, sera également testé.

LA PROPRIÉTÉ DE LA MINE DONALDA

La propriété Donalda est située à l'est du gisement Horne 5 et des infrastructures de la mine Quémont. La propriété abrite deux importantes veines de quartz aurifère, lesquelles sont subparallèles, étendues et continues, affichant des ressources historiques (non conformes au Règlement 43-101(1)) de 1,5 million de tonnes à une teneur de 6,9 g/t d'or, desquelles approximativement 790 000 tonnes ont été exploitées et 710 000 tonnes demeurent inexploitées.

Durant la production minière, un puits de 620 mètres fournissait l'accès à deux structures de veines aurifères connues. La majorité de l'or a été extrait de la veine # 1 de Donalda (782 360 tonnes à 5,58 g/t ont été extraites sur sept années de production). La veine # 2 a été découverte à environ 300 mètres sous la veine # 1. La production issue de la veine # 2 de Donalda (32 145 tonnes à 5,76 g/t ont été extraites sur une année de production) a été extraite de la mine Quémont.

Les deux structures de veines demeurent ouvertes en profondeur et pourraient avoir un potentiel significatif. Les structures aurifères étaient connues des exploitants précédents pour s'étendre en profondeur au moins jusqu'à la faille Horne Creek. Trois autres veines ont également été identifiées par du forage antérieur. Ces structures sont subparallèles et/ou croisent les veines principales. Peu de travaux d'exploration ont été menés sous les 700 mètres de profondeur.

MODIFICATION À L'ENTENTE DE PRÊT

Falco et Redevances Aurifères Osisko Ltée (« Osisko ») se sont récemment entendues sur la modification de la disposition relative au paiement des intérêts liés aux billets de premier rang (« billets de premier rang »), laquelle est prolongée par Osisko en retardant la date de paiement des intérêts payables sur le montant principal de 10 millions de dollars à la première des deux dates suivantes, soit (i) cinq (5) jours ouvrables suivant la clôture par Falco d'un financement pour un produit net d'au moins 40 millions de dollars ou (ii) le 31 mars 2019, à condition qu'aucun intérêt ne sera payable avant la date d'échéance des billets de premier rang, tel que modifié le 29 novembre 2017. Sous réserve de ce qui précède, toutes les autres dispositions relatives aux billets de premier rang conserveront pleinement leur portée et leur effet.

OCTROI D'OPTIONS

Dans le cadre de l'ajout récent de personnel, le conseil d'administration a approuvé l'octroi d'options d'achat d'actions incitatives à certains membres de la direction et employés clés, visant à acquérir un maximum de 462 200 actions ordinaires dans le capital-actions de la Société. Les octrois sont assujettis à une période d'acquisition de droits de trois ans et un terme de cinq ans à un prix de levée de 0,90 $ par action.

PERSONNE QUALIFIÉE

M. Claude Bernier, directeur de l'exploration (géo., ing.), a agi en tant que personne qualifiée au sens du Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers et a révisé et vérifié le contenu technique relatif au programme d'exploration de ce communiqué.

À PROPOS DE FALCO

Falco est l'un des plus grands détenteurs de titres miniers dans la province de Québec, avec un vaste portefeuille de propriétés dans la ceinture de roches vertes de l'Abitibi. Falco détient un intérêt de 100 % sur approximativement 67 000 hectares de titres miniers et de droits contractuels en lien avec les concessions minières dans le camp minier de Rouyn-Noranda, ce qui représente environ, aux yeux de la direction, 70 % du camp dans son ensemble et qui comprend 13 anciens sites miniers pour l'or et les métaux de base. L'actif principal de Falco est le projet Horne 5 situé dans l'empreinte de l'ancienne mine Horne, laquelle a été exploitée par Noranda de 1927 à 1976 et qui a produit 11,6 millions d'onces d'or et 2,5 milliards de livres de cuivre. Redevances Aurifères Osisko Ltée est le plus important actionnaire de la Société et détient actuellement 12,6 % des actions ordinaires en circulation de la Société. La Société compte 188 957 863 actions ordinaires émises et en circulation.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent aucune responsabilité quant à la pertinence et à l'exactitude du présent communiqué.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs et des renseignements prospectifs (collectivement, les « énoncés prospectifs ») au sens des lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières et de la loi des États-Unis intitulée « Private Securities Litigation Reform Act of 1995 », respectivement. Les énoncés, autres qu'un énoncé basé sur des faits historiques, peuvent être des énoncés prospectifs. De façon générale, les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l'emploi de termes comme « planifie », « espère », « estime », « prévoit », « anticipe », « croit » ou des variantes de ces mots ou expressions ou encore lorsqu'ils indiquent que certains actes, évènements ou résultats « pourraient » ou « devraient » être posés, « se produiront » ou « seront atteints ». Les énoncés prospectifs impliquent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le rendement, les perspectives et les opportunités soient sensiblement différents de ceux exprimés ou suggérés par de tels énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents de ceux compris dans ces énoncés prospectifs incluent la fiabilité des données historiques mentionnées dans ce communiqué de presse, l'obtention par Falco dans les délais, le cas échéant, de toutes les autorisations, droits de passage et droits de surface requis des tierces parties propriétaires des infrastructures ou des droits nécessaires pour mener à bien les activités envisagées dans ce communiqué de presse selon des termes et conditions acceptables pour la Société et pour ces tierces parties, et ceux compris dans les rapports de gestion trimestriels et/ou annuel de Falco et dans les autres documents publics de divulgation déposés sur SEDAR, au www.sedar.com. Bien que Falco soit d'avis que les hypothèses et les facteurs pris en compte dans l'élaboration des énoncés prospectifs sont raisonnables, l'on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs, qui s'appliquent uniquement en date du présent communiqué, et rien ne garantit que de tels évènements se produiront dans les délais indiqués ou à tout autre moment. Sauf si requis par les lois applicables, Falco décline toute intention ou obligation d'actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit en raison de nouvelles informations, d'évènements futurs ou pour toute autre raison.

(1) Les ressources ont été préparées avant l'instauration du Règlement NI 43-101. Ces ressources sont considérées comme des ressources minérales historiques et nul ne devrait s'y fier indûment. Source : The Donalda gold deposit, Rouyn-Noranda, Quebec by Riverin, Bernard and Boily (1990). Cette publication a été présentée initialement par le département d'exploration de Minnova Inc., le détenteur de la propriété à cette époque. Falco n'a pas encore indépendamment vérifié l'information contenue dans cette publication géologique.



Image disponible: http://www.marketwire.com/library/MwGo/2018/2/28/11G150072/Images/Fig_1_FRE-8f0a86d2df3ca8648f7a2b055e23c5a6.jpg

Image disponible: http://www.marketwire.com/library/MwGo/2018/2/28/11G150072/Images/FIG_2_FRE-49546d419c4f9735ae67e678881d68f4.jpg


POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS, VEUILLEZ COMMUNIQUER AVEC :


POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS, VEUILLEZ COMMUNIQUER AVEC :
Vincent Metcalfe
Chef de la direction financière
514-905-3162
info@falcores.com




Source: Ressources Falco ltée

RESSOURCES FALCO LTÉE

1100, avenue des Canadiens-de-Montréal, bureau 300
Montréal, QC H3B 2S2

Tél: +1.514.905.3162

info@falcores.com

+1.514.940.0670
+1.514.940.0669
Alertes par courriel *