Nouvelles

FALCO FAIT À NOUVEAU LE POINT SUR SON PLACEMENT PRIVÉ SANS INTERMÉDIAIRE

FALCO FAIT À NOUVEAU LE POINT SUR SON PLACEMENT PRIVÉ SANS INTERMÉDIAIRE

(Montréal (Québec), le 29 octobre 2021) – Ressources Falco Ltée (TSX-V : FPC) (« Falco » ou la « Société ») rapporte qu’elle s’est vu accorder par la Bourse de croissance TSX un report de la date limite à laquelle elle doit conclure son placement privé de 5 millions de dollars sans intermédiaire annoncé précédemment avec l’un de ses actionnaires (le « placement privé ») conformément aux modalités annoncées précédemment. Aux termes de ce report d’échéance, la clôture du placement privé doit avoir lieu au plus tard le 28 novembre 2021. La Société s’attend à ce que son actionnaire obtienne toutes les approbations nécessaires en temps opportun pour permettre de réaliser le placement privé à l’intérieur du nouveau délai accordé.

À propos de Ressources Falco Ltée

Falco est l’un des plus grands détenteurs de titres miniers dans la province de Québec, avec un vaste portefeuille de propriétés dans la ceinture de roches vertes de l’Abitibi. Falco contrôle approximativement 70 000 hectares de terrains dans le camp minier de Rouyn-Noranda, ce qui représente 70 % du camp dans son ensemble et qui comprend 13 anciens sites miniers pour l’or et les métaux de base. L’actif principal de Falco est le projet Horne 5 situé dans l’empreinte de l’ancienne mine Horne, laquelle a été exploitée par Noranda (aujourd’hui Glencore Canada Corporation) de 1927 à 1976 et qui a produit 11,6 millions d’onces d’or et 2,5 milliards de livres de cuivre. La filiale de Redevances Aurifères Osisko Ltée, Développement Osisko Corp., est le plus important actionnaire de Falco avec une participation de 18,1 % dans la Société.

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec :
Luc Lessard
Président et chef de la direction
514-261-3336
info@falcores.com

Jeffrey White, LL.B, MBA
Directeur des relations avec les investisseurs
416-274-7762
rjwhite@falcores.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent aucune responsabilité quant à la pertinence et à l’exactitude du présent communiqué.

Mise en garde concernant les déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives et des informations prospectives (collectivement, les « déclarations prospectives ») au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables. Les déclarations, autres que les déclarations de faits historiques, peuvent être des déclarations prospectives. En règle générale, les déclarations prospectives peuvent être identifiées par l’utilisation de termes tels que « planifie », « s’attend », « évalue », « a l’intention de », « anticipe », « croit » ou des variations de ces mots, ou des déclarations que certaines actions, certains événements ou certains résultats « peuvent », « pourraient », « seraient », « seront pris », « se produiront » ou « seront atteints », le négatif de ces termes et une terminologie similaire bien que les déclarations prospectives ne contiennent pas tous ces termes et phrases. Sans limiter la généralité des déclarations qui précèdent, le respect par la Société de toutes les conditions pour une clôture rapide du placement privé, y compris l’obtention de toutes les approbations requises, dont les approbations requises par l’actionnaire de la Société pour pouvoir procéder au placement privé, sont des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives impliquent des risques, des incertitudes et d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, les performances, les perspectives et les opportunités diffèrent sensiblement de ceux exprimés ou implicites dans ces déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent, sans s’y limiter, les facteurs de risque énoncés dans le rapport de gestion annuel et/ou trimestriel de Falco et dans d’autres documents d’information continue publics déposés sur SEDAR à www.sedar.com, ainsi que toutes les hypothèses concernant ce qui précède. Bien que Falco estime que les hypothèses et les facteurs utilisés dans la préparation des déclarations prospectives sont raisonnables, il ne faut pas se fier indûment à ces déclarations, qui ne s’appliquent qu’à la date de ce communiqué de presse, et aucune assurance ne peut être donnée que de tels événements se produiront dans le laps de temps divulgué, ou qu’ils se produiront le cas échéant. Sauf lorsque requis par la législation applicable, Falco décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser toute déclaration prospective, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs ou autrement.