Nouvelles

Falco découvre de nouveaux indices aurifères par l’utilisation de la technologie de l’intelligence artificielle

Des échantillons de surface d’une teneur allant jusqu’à 12 g/t Au à Four Corners Dubuisson

(Montréal, Québec, 10 septembre 2018) – Ressources Falco Ltée (TSX CROISSANCE : FPC) (« Falco » ou la « Société ») a le plaisir d’annoncer les résultats des récents travaux de prospection effectués par la Société. Les récents travaux de terrain ont permis de découvrir de nouveaux indices aurifères à Four Corners, propriété située à 20 kilomètres du projet Horne 5 à Rouyn-Noranda, Québec. À l’aide de la technologie de l’intelligence artificielle (« IA »), une compilation a été effectuée et a révélé de nombreuses anomalies. Un programme de travaux de terrain, toujours en cours, a été débuté dans le but de tester les anomalies les plus prometteuses.

PROGRAMME DE TRAVAUX DE TERRAIN :

En décembre 2017, Falco a nommé Albert Mining Inc., un chef de file dans l’utilisation de l’IA, afin d’analyser les données historiques dans le camp minier de Rouyn-Noranda en utilisant leurs algorithmes de reconnaissance des tendances. Le logiciel d’IA a appris les signatures des cibles positives et négatives aurifères et de métaux de base, et a identifié de nouvelles cibles à haut potentiel de découverte. Cinquante anomalies en or (15), en cuivre (13), en zinc (11) et en argent (11) ont été identifiées. Ces anomalies ont été regroupées en 11 zones d’exploration.

Une étude de terrain et une campagne d’échantillonnage ont eu lieu durant l’été 2018, ciblant les secteurs d’intérêt identifiés par les algorithmes de reconnaissance des tendances et par les anomalies PP. Des onze zones identifiées, quatre ont actuellement été étudiées. De nombreux échantillons ont retourné des valeurs aurifères anomales (figure 1).

L’une des zones les plus intéressantes est la propriété Four Corners où un nouvel indice a été identifié près d’une cible dévoilée par les algorithmes de reconnaissance des tendances et par des travaux de terrain ultérieurs. Un échantillon de surface, composé de roche volcanique felsique fortement hématisée de veinules de quartz et de 1-3 % de pyrite, a retourné 9,53 g/t Au. À partir de huit échantillons additionnels cueillis sur le même affleurement de 5 mètres par 10 mètres, sept échantillons ont retourné des valeurs de plus de 1 g/t Au (allant de 0,11 g/t Au à 5,07 g/t Au, figure 2). À environ 100 mètres au NNE dans l’extension de cet affleurement, de la roche similaire a retourné 1,04 g/t, suggérant ainsi une continuité de la minéralisation.

Des travaux de terrain additionnels ont aussi eu lieu sur la propriété Four Corners Dubuisson, située à moins de 4 km au sud-ouest du nouvel indice Four Corners, le long d’une structure régionale connue. Des échantillons de surface, retournant des teneurs de 12,79 g/t et de 3,10 g/t Au (figure 2), ont été collectés d’un bloc minéralisé angulaire. La forme angulaire et la dimension (environ 1,5 m) du bloc pourraient indiquer la proximité de la source.

Ces résultats, sur les deux propriétés, ont mis en valeur un corridor structurel NE-SO de grand intérêt pour l’or. Les travaux d’exploration sur le terrain continuent latéralement entre ces deux nouveaux indices en surface. De l’échantillonnage en rainures est en cours sur l’indice Four Corners sur la surface déjà exposée. Du décapage mécanique, de la cartographie et de l’échantillonnage en rainures supplémentaire sont prévus dans les prochaines semaines, suite à la réception des permis. Le travail permettra une meilleure compréhension géologique et structurelle de la distribution aurifère et des contrôles. Les excellents résultats sur nos propriétés en phase d’exploration préliminaire sont très excitants et prometteurs, étant donné qu’elles sont situées dans des zones qui n’ont historiquement connu que peu de travaux et qui ne comptent aucun indice existant. Les zones demeurent ouvertes dans toutes les directions. Bien que l’emphase soit mise sur le secteur de Four Corners, le programme de travaux de terrain continuera au cours des prochaines semaines sur d’autres cibles analysées par les algorithmes de reconnaissance des tendances. En fonction du succès initial de la méthodologie employée et du programme de travaux effectués à ce jour, la Société est très confiante de trouver d’autres indices.

PERSONNE QUALIFIÉE

Claude Bernier, directeur de l’exploration (géo., ing.), agi en tant que personne qualifiée au sens du Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers et a révisé et vérifié le contenu technique relatif au programme d’exploration de ce communiqué.

PROCÉDURES AQ/CQ

Falco a instauré un programme strict de contrôle de qualité afin de se conformer aux meilleures pratiques d’échantillonnage et d’analyse d’échantillons de surface. Dans le cadre de son programme d’AQ/CQ, Falco insert des matériaux de référence minéralisés certifiés et des échantillons stériles dans l’envoi composé de 24 échantillons. Chaque envoi est composé de 22 échantillons, d’un matériau de référence et d’un échantillon stérile dans le but de tester les méthodes d’analyses du laboratoire et leur précision pour chaque envoi d’échantillons. Les stériles et matériaux de référence sont insérés dans la même séquence que les échantillons. Les résultats d’analyse et certificats d’analyse sont interprétés et divulgués sur une base régulière. Si des anomalies sont détectées, le laboratoire est avisé et le lot complet d’échantillons est analysé à nouveau. Les analyses sont effectuées chez « Laboratoire Expert Inc. » de Rouyn-Noranda.

Les échantillons de surface et les échantillons sélectionnés peuvent ne pas être représentatifs de la minéralisation retrouvée sur la propriété.

À propos de Falco

Ressources Falco Ltée est l’un des plus grands détenteurs de titres miniers dans la province de Québec, avec un vaste portefeuille de propriétés dans la ceinture de roches vertes de l’Abitibi. Falco contrôle 67 000 hectares de terrains dans le camp minier de Rouyn-Noranda, ce qui représente 70 % du camp dans son ensemble et qui comprend 13 anciens sites miniers pour l’or et les métaux de base. L’actif principal de Falco est le projet Horne 5 situé dans l’empreinte de l’ancienne mine Horne, laquelle a été exploitée par Noranda de 1927 à 1976 et qui a produit 11,6 millions d’onces d’or et 2,5 milliards de livres de cuivre. Redevances Aurifères Osisko Ltée est le plus important actionnaire de la Société et détient actuellement 12,7 % des actions ordinaires en circulation de la Société. La Société compte 188 957 863 actions ordinaires émises et en circulation.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec:

Luc Lessard
Président et chef de la direction
514-905-3162
info@falcores.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent aucune responsabilité quant à la pertinence et à l’exactitude du présent communiqué.

 

Figure 1 : Région de Four Corners – Résultats des travaux de terrain 2018

Figure 2 : Camp minier Noranda – résultats des travaux de terrain 2018

 

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs et des renseignements prospectifs (collectivement, les « énoncés prospectifs ») au sens des lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières et de la loi des États-Unis intitulée « Private Securities Litigation Reform Act of 1995 », respectivement. Les énoncés, autres qu’un énoncé basé sur des faits historiques, peuvent être des énoncés prospectifs. De façon générale, les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l’emploi de termes comme « planifie », « espère », « estime », « prévoit », « anticipe », « croit » ou des variantes de ces mots ou expressions ou encore lorsqu’ils indiquent que certains actes, évènements ou résultats « pourraient » ou « devraient » être posés, « se produiront » ou « seront atteints »,  incluant, sans s’y limiter, l’atteinte des objectifs fixés dans le cadre de la campagne de forage sur les propriétés d’exploration régionale. Les énoncés prospectifs impliquent des risques, des incertitudes et d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le rendement, les perspectives et les opportunités soient sensiblement différents de ceux exprimés ou suggérés par de tels énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents de ceux compris dans ces énoncés prospectifs incluent la fiabilité des données historiques mentionnées dans ce communiqué de presse et ceux compris dans les rapports de gestion trimestriels et/ou annuel de Falco et dans les autres documents publics de divulgation déposés sur SEDAR, au www.sedar.com. Bien que Falco soit d’avis que les hypothèses et les facteurs pris en compte dans l’élaboration des énoncés prospectifs sont raisonnables, l’on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs, qui s’appliquent uniquement en date du présent communiqué, et rien ne garantit que de tels évènements se produiront dans les délais indiqués ou à tout autre moment. Sauf si requis par les lois applicables, Falco décline toute intention ou obligation d’actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit en raison de nouvelles informations, d’évènements futurs ou pour toute autre raison.